Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 23:15

Coucou me revoilou, après quelques jours de récupération pour digérer cette masse d'émotions qu'est le Marathon des sables  il me revient l'envie de vous raconter simplement mon aventure.

 

Je ne ferai pas de longs articles, ils seront plutôt ponctués de petits  films ou photos qui vaudront tous les discours.

 

Donc après un départ matinal d'Orly sud, trois heures d'avion jusqu'à Ouarzazate (Maroc), nous embarquons dans un convoi de bus pour nous rendre à 350km droit

dans le désert.

 

Sur le parcours quelques arrêts pipi, là deux groupes les dames toutes sur le coté

gauche de la route et le reste (nous) à droite.

 

Nous traversons de petites villes qui m'étonnent par la beauté de leurs bâtisses

revêtues de terre séché et la propreté des lieux, des oasis de verdure jaillissent

de ci de là.

 

C'est après cinq heures de route que les cars s'immobilisent  au milieu de nul part.

 

D'ici un manège de camions militaires emmène dans un nuage de poussières les coureurs vers de bivouac que l'on peu apercevoir à plus d'un kilomètre.

 

Le décor est planté et une certaine excitation commence à pointer.

 

PLAN DU BIVOUAC

 

Bivouac

 

 

 

Premier challenge à la descente des véhicules trouver et s'installer sous une tente,

les plus expérimentés ont déjà réservé les toiles et j'en comprendrai plus tard l'intérêt.

 

Finalement la N°42 ou se trouve mes futurs co-équipiés d'aventure nous tend le tapis.

 

Voici donc mes colocataires SLIM, Stéphane, Éric, Sébastien, Ramzi et votre serviteur.

 

SLIM a déjà une expérience de cette épreuve et nous autres trimbalons nos  bonnes

têtes de vainqueurs.

 

Une chance nous ne serons pas les uns sur les autres  six au lieu de huit sous le bivouac.

 

La journée du vendredi se finira par la cantine ou un repas copieux nous sera servi.

Première nuit, difficile de trouver le sommeil sur les tapis à même le sol dans nos couchages.

 

Réveil du samedi laborieux, mais déjà il faut se préparer pour le contrôle technique de l'équipement, tous se passera bien matériel et alimentation OK, c'est à ce moment que l'on laissera nos valises et nos derniers liens avec le confort.

 

Le reste de la journée sera dédiée à la farniente, aux promenades à proximité du camp et aux préparatifs de la course de demain.


Premiers jours au Bivouac du 25ème MSD 2010
envoyé par millepattes77. -  

 

Le dernier repas du samedi soir fourni par l'organisation se prendra sous une petite tempête de sables, nous serons obliger au retour à notre bivouac de coucher un pan de la tente pour limiter la pénétration du vent chargé de sables et enfin dormir ou essayer.

 

DEMAIN LE GRAND JOUR.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de millepattes77
  • Le blog de millepattes77
  • : N'est il pas meilleure façon de découvrir le monde que de le parcourir à pieds. N'est il pas meilleur moyen de se connaître que de puisez dans ses limites.
  • Contact

Visites

 
free counters



Un petit message ou un commentaire me recompenserait du plaisir que j'ai de vous faire partager mes aventures

 

Recherche

Pages