Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 17:36
C'était à prévoir,  8 jours aprés l'ouverture des inscriptions à l'UTMB le nombre de participants a dépassé les 110%, Le passage vers le tirage au sort est désormais inévitable.

Moi qui n'est jamais de chance au tirage ni au grattage d'ailleur il me faut prévoir un plan B.

Le Grand Raid des pyrénnées version 2010 est tentant bien qu'il ai rallongé le parcours le portant à 160km et le rehaussant de 1000m soit 10 000m de D+

Croyez vous qu'il aurait rallonger le temps et bien NOn, cela 50 heures un point c'est tous.
Sachant que j'ai fini dernier avec mon ami Laurent en 49h 31mn.

Encore une BONNE ANNÉE
 à TOUS
Repost 0
millepattes77 - dans UTMB
commenter cet article
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 19:15
Me voici parti sur mon deuxième gros challenge de l'année prochaine.

Ultra Trail du Mont Blanc


mont-blanc.jpg

Seulement  je devrais peut être passer par l'épreuve du tirage au sort si le nombre de concurents est important.
réponse le 13 janvier 2010.

Objectif:


Parcourir le tour du Mont-Blanc en une seule étape en traversant 3 pays !
La 8ème édition de The North Face® Ultra-Trail du Mont-Blanc®
aura lieu du 24 au 29 août 2010
 
• UTMB® [Ultra-Trail du Mont-Blanc®] : environ 166km et 9400m de dénivelé +
 46h maxi

départ le vendredi 27 août à 18:30 du centre de Chamonix Mont-Blanc

Joyeux Noel
Repost 0
millepattes77 - dans UTMB
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 23:11
J'étais bien le 13 décembre à la Martinique pour participer au  58 km du défi bleu

La course:

Plan du parcours  ici

Profil de course    ici

Imaginez, un paradis verdoyant avec des plages de sables blancs, une eau à 26° et une température dès 7h00 de 27°.

Ce paysage enchanteur est pourtant un petit enfer pour un coureur, la chaleur
et l'humidité plombent l'ambiance, cela vous met très vite dans le rouge écarlate.

Ici l'hydratation et l'alimentation sont à gérer avec précision.



569     613


Quelques photos avant départ.

                                  340

  
                                                      A droite Christophe un ami de Martinique


                    350

                      Alexandre, ludivine qui se tente sur cette distance et Jacques qui boude


                                  353

                                             Là c'est mieux


                                  335

                                             un peu de Pub pour mes partenaires

                                  355

                                    Concentration avant le départ.

Ce petit résumé n'est qu'une mise en bouche, bien que ma caméra embarquée n'est pas supportée l'humidité j'ai quelques images du départ qui couplées à d'autres photos et textes
devraient faire après les fêtes un article sympa.

J'ai fini cette course à la 128 eme place sur 306 partants et 259 arrivants.

Durée de ma course 10h35mn

Une gestion de course nickel avec pour seul bobo une petite ampoule à un doigt de pied.

Christophe termine devant moi à 5 mn et nous a fait une petite peur à l'arrivée car
déshydraté ++

Alexandre à malheureusement abandonné au 40eme KM avec des problèmes d'alimentation.

Et une mention spéciale pour Ludivine qui a terminé SA course avec jacques en 11h02 à
la 152eme place.

BRAVO championne.

Restez connecté la suite est prévue.

Je souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d'année et année 2010 pleine de projets et défis.

Pierre

                            
Repost 0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 21:19
Quel beau nom pour une course exotique.

Eh oui le 13 décembre, je serais à la Martinique pour participer au  58 km et
1000 m de D+ du défi bleu, avec quelques jours de vacances avant et après
pour visiter pour la première fois ce petit bout de France.

J'en profiterai pour m'entrainer dans le sable en prévision du MDS.

La course:

Départ à zéro heure le dimanche 13 décembre de la ville du François et l'arrivée
à St Anne en journée.

Plan du parcours  ici

Profil de course    ici

Un électrocardiogramme récent est obligatoire pour les seniors, donc me voila
il a une semaine sur table d'auscultation avec une armada de capteurs reliés à
la machine.

Au premier test le médecin me regard attentif, me demande si je vais bien et si je n'ai
pas de douleurs dans la poitrine.

Bien surs que je vais bien, pourquoi?

Le tracé est bizarre dit il et me présente la feuille.

Imaginez le dessin réalisé par un sismographe qui détecte des secousses  force 8
ou un détecteur de mensonge qui s'affole.

Inquiétude de ma part?

Le deuxième essai même constat.

Inquiétude de ma part force 10.

Il décide de changer de machine et là un tracé impeccable avec une FC au repos
entre 44/47 pulsations / minute.

Je suis bon pour le service. Youpi
 
Repost 0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 23:03

 


C'était couru d'avance participer au Marathon des Sables pour sa 25 ième édition et son quart de siècle d'existence devait apporter son lot de surprises.

La première vient de tomber, en voici la teneur.

Dans la région du Grand sud, M. Patrick Bauer était avec sa "fine" équipe de pisteurs.  Partis en reconnaissance afin de réaliser le "fameux parcours" du 25eme MDS, nous avons pu avoir un petit commentaire pour les futurs participants.
"en exclusivité pour le site darbaroud.com, je vous révèle et vous confirme ce que de nombreux concurrents imaginaient pour l'édition 2010 ! Et bien oui, le parcours toujours composé de 6 étapes a été légèrement rallongé pour obtenir un total de 250 kms, 25ème anniversaire oblige! Cet itinéraire sera un concentré  des plus beaux sites des provinces sahariennes avec au menu, dunes, montagnes, lacs asséchés, regs, oasis et ... encore dunes!"

Ok pour passer de 230 à 250Km, mais quelles autres idées nous réservent-ils.
Juste quelques heures en plus sur le sable chaud et kilos en moins

 

Repost 0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 22:53

C'est parti pour l'achat du matériel adapté à cette course exigeante.

Le sac à dos élément primordial de notre périple de 6 jours en autosuffisance complète,

j'ai opté pour la marque Raidlight  d'une capacité de 30 litres pour un équipement
entre 8 et 10 kilos.
























Avantage de ce sac, le dos est bien aéré grâce aux plots de rembourrage, les bretelles
sont larges et l'ensemble stable. 


Couplé à une portage avant de 5 litres rendant l'accès facile aux divers petits éléments de confort.




















J'ai donc fais mon premier entrainement aujourd'hui en forêt avec une charge de six Kilos.
Le temps était frais mais supportable, le terrain gras à boueux.

La durée de la sortie a été d'une heure et j'ai parcouru 8 km seule petite ombre
au tableau une legère raideur de la nuque, certainement lié au poid du sac,
je dois progressivement m'y habituer.





Repost 0
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 19:53

Ca y est  je connais le numéro de mon dossard Le 94, un pas de plus vers cette formidable aventure.







Reste à trouver mon profil d'entrainement, un tas ou bac à sable et un sauna pour recréer les conditions du désert Marocain LOL.

Pas facile de s'entrainer en hiver avec des températures qui friseront le zéro pour une course ou la moyenne sera de 40° à l'ombre.

Sauf que là bas y a pas d'ombre.

Je me rencarde actuellement auprès de quelques chameaux du coin pour me préparer au mieux, mais comptez sur moi pour trouvre une solution.

Je pars début décembre en vacance à la Martinique  là je ferai pour une mise en jambe avec le Défi bleu  un trail de 56 km.

Repost 0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 14:00
Veille de course.

C'est sous un beau soleil que nous sommes arrivés en ce début de jeudi d'après midi à vielle -Aure (haute pyrénées).


 












.






Un petit passage à l'hotel et Hop récupération de notre dossard après contrôle de notre équipement obligatoire, dépot de nos sacs d'assistance et  débriefiing.

L'ambiance est chaleureuse et tous ces préparatifs se font dans la bonne humeur, pourtant la pression monte.


Déja nos pensées sont sur le départ du lendemain matin à 5h00.
A quelle heure je règle le réveil?
vais je  l'entendre et me réveiller?
et d'autres encores qui me tracasseront jusqu'au sommeil( léger).


"AH" au fait j'ai vu L'ours.

 








Quoi? je me suis trompé cliquez donc sur l'image.

Repost 0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 13:30
Le Jour J

3 heures 30 le réveil sonne enfin car depuis plus de trente minutes je ne dors plus.
Je saute aussitôt sur mon déjeuner une préparation spéciale gôut amande.

Dernière préparation des pieds et en tenue, tout y est sauf ma dose de poudre
énergétique que j'ai dû glisser par erreur dans un sac d'assistance la veille.

Première contrarièté, vite comblée par une portion donnée par mon ami Jacques.

4h30 direction de Pas de Tire.

Déja la majorité des concurrents et des supporters sont là .

L'appareil photos fait des siennes, le flash ne fonctionne pas cela commence bien.

 


5 H00 

Départ sous les applaudissements, dommage il manque un peu de lumière et l'on a du mal à repérer les visages familiers pour leur adresser un dernier au revoir.

C'est parti pour :

 
Vieille-Aure - Col de Portet (Km 11,7)

Altitude 2218m
Distance 11.7Km 
Difficulté
1427 m de dénivelé positif

En tête, ils partent à fond alors qu'à l'arrière du peloton( j'y suis) c'est petites foulées économiques.


Rappelez vous nous partons pour 153 km et  9000m de dénivelé positif.
Au fait voici le survol du parcours.



Le temps est doux ,mais la direction de course nous a annoncé une couverture nuageuse.
J'ai décidé de suivre au maximun mon amie Jack qui a une  très bonne expérience de l'ultra.

Nous abordons les premiers kilomètres  en pentes douces donc pas de souci excepté qu'une petit douleur à la cheville droite qui se signale, cela commence bien après 4 km de course.

Nous abordons ensuite les pistes de ski et là ça monte raide donc progression lente mode 4X4.
 
j'apprend par la suite que certains tronçons avaient 40% de pente un mur si vous pouvez imaginer, mais la nuit aidant je ne m'en suis pas aperçu.

La cheville est un peu plus douloureuse sur certains appuis instables, cela me
préoccupe mais je garde le Rythme.

Peu avant l'arrivée au col du Portet le jour se lève et le brouillard est déja là.




Les concurrents sont clairesemés cela change de ce serpent humain de La Diagonale des FOUS.

Je pointe à la 404 ième place en  2h36mn.



J'ai décidé pour cette épreuve de manger à chaque point de contrôle, donc café, saucissons et bananes et Oh bonheur ils ont de l'eau gazeuse.

Allez direction:

 
Col de Portet – Artigues (KM 29,6 ) 



 
Repost 0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 13:00

Col de Portet – Artigues (KM 29,6 ) 
Altitude 1190m
Distance 11km
Difficulté 1300 m D- après le col du Bastanet

Cette petite pose à notre premier CP m'a rassuré sur ma forme et c'est donc sur
les semelles de jacques  que nous abordons une descente en pente douce et herbeuse,
tout en devers ce qui augmente la douleur de ma cheville.

Les décors sont sublimes, nous passons au dessus du lac de L'Oule et des lacs du Bastan.


Nous voyons se profiler la prochaine difficulté le Col du Bastanet point culminant de notre parcours à 2504m.

Là à travers éboulis,  blocs rocheux le  parcours est très exigent et c'est sans trop de
peine que je gravie cet aplomb.

L'arrivée au sommet est un enchantement, un point de vue exceptionnel, une pose de
quelques minutes récompense nos efforts.

Je décide de prendre deux dolipranes tellement je suis obsédé par ma cheville.

Nous plongeons ensuite vers Artigues le dénivelé négatif est de 1300m, j'ai du mal à suivre
le train de jacques car chaque amorti me fait souffrir (nous n'avons fait QUE 19km).

Il prend peu à peu de la distance et disparait de mon champ de vision.

Qu'importe je dois gérer
mon objectif de finir et peut être que la douleur finira par disparaitre.


 


Dommage le temps se dégrade, se rafraichit rapidement et c'est  sous une petite pluie que j'arrive à ARTIGUES.

Pour le Fun je pousse une petite foulée rapide sur le plat, mais surtout pour rassurer Murielle mon épouse qui m'attend avec notre amie Juliette.

Curieusement à plat je n'ai pas mal, à analyser?

Elles ont loupé Jacques qui est déja passé depuis18mn.

Je suis pointé à 6h22mn à  la 404 ième place.

Éprouvé, fatigué et préoccupé par ma douleur cela se voit sur les images.

Arrêt d'un quart d'heure  pour plein du réservoir, soupe chaude de pâtes, re- saucissons, bananes


 



Je repars donc de bonne humeur sur ma prochaine destination qui est:

Artigues – Col de Sensours(km 37)
Altitude 2378m
Distance 7 km
Difficulté 1330 m D+

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de millepattes77
  • Le blog de millepattes77
  • : N'est il pas meilleure façon de découvrir le monde que de le parcourir à pieds. N'est il pas meilleur moyen de se connaître que de puisez dans ses limites.
  • Contact

Visites

 
free counters



Un petit message ou un commentaire me recompenserait du plaisir que j'ai de vous faire partager mes aventures

 

Recherche

Pages