Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 23:00
 

Depuis mon départ de l'infirmerie ma seul préoccupation est de trouver un baton afin de soulager mes appuis, les soins et je pense l'éosine ont amplifié la douleur.

 

Je le trouve enfin, biensurs il est un peu court, un peu mince, un peu souple ,je ne vais pas faire le difficile il me permet de reprendre l'objectif course.

 

De cette section je ne retiendrais que quelques points:

 

Un bosquet de bambous de malade, imaginer une touffe avec des troncs gros comme des arbres et une hauteur de plus de 20m.

 

Une passerelle mono pièton flottant sous mon passage , cette humidité constante.

 

L'arrivée samedi 15h40 après 39h40  à Aurère sera sous la pluie.

 

Altitude 750m / 112ème KM

 

1123 ème place je perds du terrain mais cela ne me préoccupe pas.

 

Un énième gobelet de coca,  une p'tite soupe et au lit.

Eh oui devant moi un raideur vient de quitter un lit picot sans réfléchir une seconde je l'occupe  demandant à un bénélove de me réveiller dans une demi heure.

 

Il m'offre une couverture et.............

 

Une main me secoue,c'est le gentil bénévole qui me réveille après une demi heure de sommeil, il fait froid, il pleut toujours et je suis colère mon baton a disparu.

Dès les premiers pas, la douleur retrouve ses sommets.

 

Je finis par en retrouver un qui est trop court, trop épais  qui

s'éffrite à chaque impacte.

Va-t-il tenir?

 

Une grande descente vers le prochain relais m'amène à la tombée de la nuit au pied de la rivière, balisé de lucioles fluorescentes , je  traverse les trois gués sans me mouiller les orteils.

 

Je cache mon baton à l'entrèe du poste de Deux Bras et récupère mon dernier sac d'assistance.

 

Arrivée samedi 19h06 soit 43 heures de course.

 

Altitude 255m / 121 ème KM 

 

Direction la douche installée sous une tente de l'armée, au centre ,deux palettes plastiques avec au dessus deux paumes d'arrosoir déversant sur commande l'eau glacée.

 

Au sol du carton dont 80% est mouillé par les projections ,quatre chaises pliantes occupées.

Rien pour accrocher les équipements( la galère).

 

Une chance, un raideur quitte sa chaise, je la réquisitionne et trouve un coin de carton sec.

 

A partir de là, douche, séchage et essuyage de chaques centimêtres du corps le temps s'écoule au ralenti.

 

Enfiler un maillot, des chaussettes  proprent  sêchent sont un vrai bonheur.

 

je me présente au massage ,je n'attend presque pas, un jeune kiné me prend en charge, décide de m'appliquer un massage type vibrations et étirements.

 

Merci à ce bénévole qui a pris tous son temps pour me remettre en condition.

 

Tellement  détendu qu'après quelques mètres de marche un coup de fatigue monumental me secoue.

 

J'ai un moment d'hésitation sur ma décision de reprendre la course, Murielle m'attend déjà à dos d'ane dans le froid et la nuit.

 

J'analyse de suite que repartir sans dormir serai dangereux sur ce tronçon long et technique,j'averti ma moitié que je m'allonge 1 heure, intercepte un militaire qui me guide vers une tente ou des lits picots sont libres.

 

Le temps de lui donner mes consignes de réveil, je me déleste du sac à dos, il me fournit une couverture et je me couch.......

 

Encore un fois je ne me rappelle même pas la fin du mouvement.

 

Tiens un téléphone sonne,oups c'est le mien Murielle me rappel, l'heure est passée.

 

Le militaire arrive aussi, je me lève brusquement enfile l'équipement oublie d'allumer ma lampe et sort droit devant moi pour finir dans la brousaille j'ai perdu le nord.

 

Je prend un bon petit repas ,saucisses,pates,café et profite de l'ambiance.

 

Encore une fois l'on m'a pris mon baton et fait un échange qui ne profitera pas à l'auteur car j'apercois au milieu du camp mon ex soutien cassé.

 

Je sors de Deux Bras a 23h39 incroyable je n'ai pas vu le temps passé.

 

Je croise la radio local RER qui à ma demande m'offre un doigt de rhum arrangé et nous discutons quelques minutes.

 

La côte de dos d'âne ne me semblera pas trop difficile car depuis des heures j'avance déja lentement ralenti toujours et de plus en plus par la douleur de l'ampoule qui a fait un petit.

 

Eh oui marchant sur le talon pour délester l'avant du pied une autre a éclos.

 

Ne supportant pas les vêtements chauds c'est en débardeur que j'arrive au stade de Dos d'âne le dimanche à 3h13mn.

 

Altitude 1054m / 128ème KM

 

Après 51h13mn mon classement est 1280.

 

Je suis acceuilli par Murielle et Thierry qui me chouchoutent aussitot, boissons, sandwish chaud, chaussettes sêches, soins et déja le départ?

 

Reste 20KM nous nous donnons rendez vous à l'arrivée, je sais maintenant que sauf accident  je finirai.  

 

 

Ne pas oublier de cliquer  sur Livre d'Or pour laisser un petit commentaire

 

Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:59
 

Me voici de nouveau seul avec mon ampoule, sur les chemins boueux en direction du Kiosque.

Maintenant même les montées sont difficiles ,la douleur me tiraille à chaque pas,

 je progresse lentement au levée du jour sur une crête , un sentier interminable bordé de précipices rend les dépassements dangereux (pour les autres).

 

Emporté par mon élan dans un passage glissant je chute et

m'empale la main gauche sur un bois de fougère je saigne bien,

il ne manquait plus que cela.

 

Deux minutes d'arrêt un bandage sommaire et je repars.

 

une échelle métallique et voici le kiosque,

J'y mange la meilleure soupe de pâtes de tout le circuit,

les bénévoles sont très disponibles ayant de petits mots d'encouragements  pour chacun.

 

Ils savent que les blessures et la fatigue sont légions.

Pas question d'esquisser un geste pour rendre son dossart, ils sont motivés à nous faire poursuivre le parcours coute que coute.

 

Je quitte cet avant dernier poste en empruntant une route forestière.

 

3kms de route en légère descente ,boueuse , composée de petites pierres me donnant l'impression de marcher sur des charbons ardents, tant ,chaque pas est pénible.

 

Un brusque coup de pompe j' imagine  pourvoir fermer les yeux et progresser sur une route large  en pente douce.

Une fraction de seconde j'ai fermé les yeux et me suis senti tomber, je comprends mieux maintenant  cette phrase "tomber de sommeil".

 

Cet incident m'a donné un coup d'adrénaline.

 

le chemin menant à colorado est long, le terrain rendu glissant labouré par les 2000 raideurs m'ayant précédés.

 

 

Je croise aussi des promeneurs me félicitant , m' informant du chemin restant.

 

 

A cette occasion, je voudrais souligner avec tendresse que nos amis Réunnionnais ont perdu les notions de distances, de temps et surtout de difficultés du terrain.

 

 

Pour eux une côte facile est un raidillon pour nous.

 

 

2 km environ pour eux fait en réalité 4.

 

 

Quand ils vous disent encore trente minutes ,compter plutôt 1h30.

 

 

et surtout quand ils vous disent dans deux cents mètres le ravitaillement ils disent vrai!

 

 

" Vous voyez le ravitaillement qui est devant vous mais après une ravine que vous devez descendre et remonter "

 

 

Pourquoi n'ai je pas appri à voler!!!!

 

 

J'arrive enfin à Colorado le dernier poste  à 10h17 dimanche 26 oct.

 

Altitude 680m / 124ème KM.

 

j'en suis à 58h17mn avec deux heures de sommeil en tout et pour tout.

 

L'ambiance est joyeuse car tous les concurrents présents savent qu'ils le terminerons ce sacré raid.

 

Un dernier ravitaillement et c'est à ce moment qu'un caméramen me prend pour cible  me filmant sans discontinuer,il est rejoint par son collègue qui me pose quelques questions.

 

L'une d'elles sur ce qui m'a fait tenir après tant d'heures ,de là je lui confis mes petits mots de secours écrit par ma famille,amis et partenaires.

 

Il trouve l'idée passionnante et lit quelques phrases devant la caméra.

 

Ils filmerons jusqu'a me suivre quelques foulées en direction  de l'arrivée.

 

Au revoir L'artiste.

 

Le chemin vers le stade de la redoute sera mon chemin de croix, m'accrochant au branches pour ne pas chuter dans ce bourbier, à cloche pied ou grandes glissades.

 

Plusieurs coureurs en profitent pour me dépasser comme des flêches cela sent l'écurie.

 

Je vois la ville de ST DENIS, mais les zigs m'en approchent les zags m'en éloignent ce manège durera trop longtemps à mon goût.

 

Enfin j'apercois Murielle qui vient à ma rencontre , nous finissons le descente ensemble.

 

Là reste 500 mètres d'euphorie, toutes les personnes qui me croisent me félicitent chaudement,  mes amis Thierry, Jacques et Juliette arrivés déja depuis 12 heures m'accompagnent jusqu'à l'entrée du stade.

Et comme par enchantement la douleur passe au second plan.

 

Je savoure les derniers mètres de piste et franchis la ligne d'arrivée en 60h 27mm 43s

 

A la 1406 ème place.

 

J'AI SURVÉCU  

  

 

 

Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:58
 

Mon ampoule,

 

Je vous en ai parlé et reparlé, j'ai décris la gêne qu'elle avait provoqué, Mais personne ne l'a jamais vu.

 

Info ou intox sur cette excuse du temps de 60h27mn.

 

Les images qui vont suivre peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes, nous vous conseillons donc le contrôle parentale.

 

Toutes ressemblances avec une ampoule semblable seraient fortuites et ne pourra faire l'objet de poursuite (à pied).

 

Ces images sont réalisées sans trucage et la diffusion est contrôlée.

il y a 1 semaine j'ai perdu les deux ongles de mes petits orteils encore une conséquence traumatique de cette épopée.

 

l'ampoule principale est enfin guérie malgrès une légère sensibilité.

 

Je vais pouvoir me relancer sur un nouveau projet 2009.

 

Quelques pistes déja dans la tête.  

 

http://www.grandraidpyrenees.com/ 

http://www.grandraidmanikou.com/

 

Merci encore à tous ceux qui m'ont soutenu dans ce projet en commençant par:

 

Murielle et mes enfants.

 

Mes Partenaires de courses.

 

Mes ami(e)s qui par leur simple intérrêt durant mon aventure m'ont témoigné leur soutien.

 

J'espère avoir été au niveau.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:57
 

Si vous voulez suivre un peu mon parcours vous pourrez le faire sur le site officiel du grand raid.

 

 

Au chapitre suivi SMS  et avec une recherche par coureur ( dossard 316) vous connaitrez mes passages aux divers postes de contrôles, mes temps et mon classement.

Départ jeudi 23/10 à 24h00 soit 22h00 heure ici.

 

RFo diffuse des infos sur le sujet et très certainement TF1 le vendredi au 20H00.

Fin officiel de la course dimanche 26/10 à 16h00

 

Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:55

Voici mon dernier message avant mon envol pour la Réunion.

Je voudrais remercier encore le soutien de mes partenaires et toutes

les personnes qui juste par un mot gentil m'ont communiqué

leur intérrêt.

Une hola pour mes partenaires:

( Cliquer sur la zone texte en bleu pour accés au site) 

L'entreprise SPM Nettoyage 

L'entreprise  AMS92

L'entreprise ADREM                  

 

La sociète SDSE

La sociète   CHUNG'S SERVICES 

 

L'entreprise   Sylvain environnement  

La sociétè PORTEURS 2000  

Je suis honoré de porter votre sigle.

 Avez vous remarqué, je suis chouchouté en plus .

Avec étiquette personnalisée.

Et une friandise

 

Aie je n'ai pas pû résisté.

Bravo à cet artiste chocolatier.

merci à mes proches pour leurs encouragements

ainsi qu' à l'équipe KONE,bernard,laurence,laure et mes ami(e)s

qui se reconnaitront .

Entre les deux mon coeur balance, donc encore une fois je soumet mon dilem

à votre avis.

voici mon problême en image

j

Je fais pété la grande ou la petite boutielle sur la ligne d'arrivée????

 

 

 

 Ne pas oublier de laisser votre avis sur le livre d'OR 

Livre d'Or

 

 

 

Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:54

Me voici à deux jours du départ et toujours pas le stress certainement aidé par toutes ces preuves d'amitées et d' encouragement qui pleuvent de toutes parts.

Allez ils vous restent encore quelques heures pour me joindre afin de faire le plein de moral.

 

 

Merci à ceux qui m'ont adressé des petits mots cellés que je ne lirai que dans les moments difficiles (fatique,froid;etc...)

 

 

Pensez à venir sur le site du grand raid pour suivre ma course en directe Dossard 316

j'en profite car dès dimanche contact rompu avec immersion complète sur les derniers réglages.

 

 

Pour tous dire, j'ai passé une partie de mon week end dernier à préparer mes mélanges énergétiques pour chacune de mes étapes ainsi que les tenues adéquates au regard de mes temps prévisionnelles de passage.

Cela serait bête d'être en short et maillot manches courtes de nuit en altidude

 ou l'inverse en tenue chaude par +25° 

 

 

Un vrai casse-tête (consommation heure, dosage, nombre de recharges, etc...)

Il faut espérer qu'il ne fouille pas la valise car en ouvrant voir 4 sachets format paquet de pâtes de poudre blanche, Que penseriez vous?

 

un coup à finir au poste.

 

Coté valise problème plus beaucoup de place pour les affaires civiles.

Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:51

Il est temps de passer à la préparation pratique de l'épreuve.

 

Commençons par l'estimation des temps de passage, de repos et

la vitesse moyenne.

 

Pour cela un calculateur test .

 

Après une bonne dizaine de simulations plus ou moins heureusesMoqueur

 

Voici mon plan de route (si tous se passe bien) Cool

Deuxième partie

 

 

 

 

Pourquoi 51heures comme objectif me direz vous et bien

plusieurs raisons.

 

 

 

Premse: Ayant cinquante et une pige le 19 octobre  vous voyez

 le rapport j'espère.

 

 

 

Deuce:    Plus vite cela serait prétentieux et cela me laisse

une marge de 12 heures sur le temps imparti des 63h de la course 

avant élimination.

 

 

 

Deuxiéme étape un élément déterminant de la réussite du défi.

 

 

 

Le chargement du sac à dos pour réduire au maximun le poid de charge

utile ainsi que le choix des tenues vestimentaires au regard des horaires

de passage jour/nuit.

 

 

Il fera jour demain allez hop au dodo

 Ne pas oublier de laisser votre avis sur le livre d'OR 

Livre d'Or

 

 

 

 

 

 

Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:50

 

 

Et oui le 23 octobre à 24heures (22 heures en France) j'entamerai mes premières foulées sur cette course de légende.

 

Donc pour vous permettre de suivre l'évènement  voici un lien intéressant.

 

 

Dès à présent je rentre en phase de récupération progréssive, cela veux dire plus que  30 KM par semaine et surtout la dernière semaine repos presque complet.

 

Franchement il était temps car en 11mois j'aurais parcouru 1500km.

La crainte de la petite blessure de dernière minute qui ruinerait tous ces efforts se fait de plus en plus présente.

 

 

Je passe mes soirèes sur le forum afin de glaner les expériences vécues des survivants des courses précédentes.

 

Je fais et refais déja mes stratégies, aux vues de ces éléments, j'ai testé l'estimateur de temps qui permet de planifier les repos que l'on peux prendre aux différents points de ravitaillement.

 

 

 

La première grosse surprise d'après le calculateur.

Je serai stoppé par l'organisation car fermeture du premier gros poste relais, dépassé de 6mn.

 

 

Je dois donc débuter ma course légèrement plus vite que prévu afin de  préserver une marge de suretè.

Version définitive de ma feuille de route dans quelques jours.

 

Question préparation physique,il est conseillé 20 jours avant l'épreuve de se tartiner tous les jours une crême hydratante sur les pieds et autres points de frottement.

Enfin un moment de tendresse.

 

 

Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:48

De retour après un petit voyage à Chypre ou biensur l'entrainement a continué, je dois cloturer mon dossier de partenariat afin de faire valider mes partenaires auprès de l'organisation du Grand Raid et surtout de finaliser la conception des tee shirts.

 

 

 

Merci à tous ceux qui ont voté pour le choix du motif.Cool

 

Un nouveau partenaire de dernière minute a rejoint mon aventure et je remercie  sportivement la Sociète PORTEURS 2000

 

J'ai enfin reçu le road book.

Il précise les dernières modalités avant le départ

 

 

(certificat médical,Réservation du bus pour le transport sur l'ile etc ...)et surtout des précisions sur la course elle même.Clin d'oeil

 

 

Dernière ligne droite plus qu'un mois de préparation en réduisant sensiblement l'exercise et en évitant les blessures , cela serait bête de ne pas arriver sur la ligne de départ.

 

Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:45

 

ll est temps de préparer la maquette de mon logo, maintenant que j'ai la liste de mes partenaires presque finalisée.

Le Réglement de la course est très stricte dans le domaine du sponsoring 

et l'article 7  en fixe les règles.

Article 7 ­ Mise en valeur des Partenaires

Les catégories Individuel non sponsorisé et Equipes ne sont pas autorisées à porter un Tee-shirt ou débardeur autre que celui fourni par l’Association du départ au second poste  et de l'avant dernier poste de contrôle jusqu'à l’arrivée. Hors de ces portions de l’épreuve, les concurrents sont éventuellement autorisés à porter un tee shirt ou débardeur exempt de toute marque et référence publicitaire.

 

 

La catégorie sponsorisée est autorisée à porter un tee-shirt avec le logo de leur(s) sponsor(s) en dehors des portions suivantes : du départ au second poste  et de l'avant dernier poste de contrôle jusqu'à l’arrivée. Le logo de leur sponsor ne pourra apparaître que dans un espace d’au maximum  300 cm² sur les recto et verso des tenues (Tee Shirt & Débardeur ) et 12 cm2 sur une face de casquette. Le sponsor du compétiteur devra néanmoins être validé par l'Association du Grand Raid et ne pas entrer en concurrence avec un sponsor de l'organisation.

 

 

La mise en valeur du sponsor se limite à ce qui précède. L'organisation reste compétente pour décider de toute modification à ce règlement au regard de demandes écrites qui lui seraient adressées. A l’occasion de l’inscription définitive du coureur, l’organisation se réserve le droit de refuser le sponsor de ce dernier dans le cas ou ce dernier sera en concurrence avec un partenaire de l’organisation.

 

 

Tout manquement sera sanctionné (Cf. art. 20)

 

 

 

Vos avis m'intéressent pour mon choix.

 

   (FOU 1)

 


(FOU STYLISÉ)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de millepattes77
  • Le blog de millepattes77
  • : N'est il pas meilleure façon de découvrir le monde que de le parcourir à pieds. N'est il pas meilleur moyen de se connaître que de puisez dans ses limites.
  • Contact

Visites

 
free counters



Un petit message ou un commentaire me recompenserait du plaisir que j'ai de vous faire partager mes aventures

 

Recherche

Pages