Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 13:03

Un nouveau pas de franchit dans ma jeune expérience en TRAIL, quand je pense à tous ce chemin parcouru depuis cette idée folle en 2007 de participé en individuel à L'Ourcquathlon et ensuite le virus à pris.

 

Que d'ampoules championne du monde m'ont forgé un morale et une ténacité que je n'aurai imaginé.

 

De plus aborder chaque course avec l'unique objectif de finir en filmant de l'intérieur les moments les plus intenses me laisse en partageant  avec la communauté des fous de l'extrême une joie et des souvenirs inoubliables.

 

Voici donc pour toutes les personnes qui me soutiennent, les compétiteurs

et compétitrices croisés sur ce parcours très technique qu'est l'Éco-Trail la vidéo en live.

 

Le peux d'abondons démontre l'excellente préparation des participants à cette épreuve.

 

Le jour J: Après un court passage sur Paris afin de laisser la voiture au parking près de l'arrivée, 

transport par RER sur St Quentin et en bus au parc de départ

Ici chacun est en train de fignoler les détails , Le dossard, la puce électronique, l'agencement du sac et la pommade à gogo.

 

Le temps en doux et l'ambiance chaleureuse, je retrouve un coureur du CHti Défi comme le monde est petit. 

 

 


Éco-trail de Paris 2011 Prélude_0001 par millepattes77

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 13:02

Bon, on y est trente minutes avant le départ nous investissons la zone de départ, le temps est beau et la pression commence à monter  dans les rangs.

 

Pour une fois et afin de profiter d'un bon point de vue vidéo je me place sur l'avant du peloton, sachant pertinemment que la vague des coureurs  rapides me laissera sur place.

 

Enfin de départ, les premiers hectomètres se déroulent sur un terrain dure et labouré

par les sabots de chevaux, gare aux entorses.

 

Enfin les bordures du lac et des chemins boisés plus praticables, comme prévu je me fait doubler à gogo.

 

Ma stratégie sur cette course est de maintenir une vitesse moyenne de 8.2 au début, seulement entrainé par le flux je n'arrive pas à descendre en dessous de 8.9km/h,

je sais que je vais payer ce rythme sur la seconde partie entre le Buc et Chaville.

 

Ma caméra et son montage sur mon bâton de marche télescopique intrigue

et passionne les amoureux des souvenirs, un moment de convivialité exceptionnel.

 

Cette partie de parcours sera assez roulante quelques petits coups de cul (montée

courte et raide dans le Jargon) c'est dans un état de fraicheur satisfaisant que

j'arrive au premier poste de ravitaillement.

 

Ici un groupe de jeunes chante avec brio un moment musicale bien entrainant.

 

Allez restons concentré, Je sens que pour maintenir la moyenne que je me suis fixé

je ne dois pas trainer, remplissage à fond de ma poche à eau , une pause saucisson,

je sais par expérience que ces  aliments salés limitent les déperditions en sels

minéraux lié à la transpiration.

 

Donc l'arrêt ne dure pas plus de cinq minutes, la prochaine étape est longue 34 KM

nous en séparent, il va falloir bien gérer la boisson  un gorgée chaque laps de 5mn et

l'alimentation toutes les demies heures.

 

Le morale est bon les sensations aussi, je respecte mon plan de marche au cordeau.

 

 

 


Au coeur de l'Éco (Partie 2) par millepattes77

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 13:01

Voici environ un quart d'heure que je cours quand je m'aperçoie que j'ai le dos trempé, ma poche à eau fuit, j'ai dans ma précipitation en remontant la fermeture éclair du sac pincé la poche légèrement au dessus de la moitié de sa hauteur de jolies petites gouttes perlent de manière régulière.

 

Comme pour ce tronçon j'ai rempli au maximum les 2.5L et que je vais en perdre rapidement presque un litre je décide de modifier mon rythme d'hydratation une fois toutes les dix minutes au lieu de cinq ce qui devrai me permettre de ne pas manquer de boisson.

 

Le profile du terrain est aussi plus valloné avec des montées courtes très cassantes

suivi de descentes toujours difficiles à absorber.

 

Un point me rassure le flux de personnes qui me doublent s'amoindri, j'en rattrape

même un peu.

 

Au 44 ième Km c'est le déluge, plus un poil de sec, la raie des fesses sert de gouttière,

Je regrette un peu de ne pas avoir mis le ciré, j'ai sous estimé l'orage malgré cela

je ne ressent pas le froid.

 

Heureusement dès les premières gouttes j'avais changé le couvercle de ma caméra,

la rendant ainsi totalement étanche Ouf.

 

La traversée du parc de l'observatoire de Meudon est un chouette panorama et bientôt

la nuit avec mon deuxième souci.

 

En effet en allumant ma frontal RIEN, pas le moindre lumen, je ne comprend pas elle fonctionnait bien ce matin.

 

Peut être la pluie, enfin dans le noir à tâtons j'ouvre le boitier tripote les piles et là une faible lueur apparait, je viens de comprendre que dans la manipulation de mes affaires j'ai du appuyer malencontreusement sur l'interrupteur.

 

Plan B les piles de rechange et cela repart.

 

Le terrain est devenu boueux les glissades sont fréquentes encore un petit motif pour

faire fondre la moyenne horaire, enfin on verra bien, surtout ne rien lâcher même si

je marche le pas est forcé afin de garder le dynamisme pour la relance.

 

Enfin apparait l'Arche du Poste de Chaville, Bien organisé et surper spacieux pour accueillir la foule des coureurs encore en lisse.

 

Je commence à ressentir la fatigue et l'objectif est encore à 26 Kms, donc un deuxième arrêt rapide me permet de ne pas me relacher.  c'est avec entrain que je repars pour Saint Clouds

 

 


Au coeur de l'Éco (Partie 3) par millepattes77

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 13:00

A cause de la nuit pas grand chose à dire sur la difficulté du parcours, chacun se suit pas à pas dans les cercles de lumière fugaces de nos frontales. Là le besoin de boire est moindre et la fraicheur commence à ce faire franchement ressentir.

 

Je me relance s'en arrêt en prenant la foulée des gars qui me dépassent, je suis surpris de pouvoir encore courir après + de 10 heures d'effort ( Je progresse, mon entrainement paie)

  

J'arrive au  poste de St Cloud  sous la pluie il est encore occupé de quelques dizaines de coureurs mais l'on sent une certaine fébrilité car la barrière horaire est annoncée dans 30mn.

 

Suis-je dans les derniers? Certainement mais cette question ne me perturbe plus

depuis longtemps car comme à chaque fois je joue avec le fil rouge. 

 

Un rapide calcul sur les 12 dernier kilomètres à effectuer me rappelle que le moindre relâchement me placera hors délai, je vide une bouteille d'eau dans la réserve, empoigne une poignée de  rondelles saucisson  et repars sans délai.

 

Dès le départ nous apercevons la Tour Eiffel au Loin car nous surplombons Paris.

une longue descente jusqu'à la seine puis nous là longeons cela parait interminable.

 

Enfin l'éblouissement d'être au pied de notre bonne vielle dame de Fer dans son habit

de lumière, un instant d'admiration et de joie sous les applaudissement des derniers

courageux qui scandent mon prénom au passage, le dernier effort avec l'ascension

de + de 350 marches avant la ligne.

 

Poufff,fffffffff que c'est long, enfin le plateau du 1er premier étage et  le franchissement de l'arche d'arrivée il est 0H35, il me restait  vingt cinq minutes avant l'élimination.

 

83KM en 12H05 soit 6,7 km/H un record pour moi.

 

J'arrive 1307 ieme sur 1478 arrivants et 1894 partants.

 

Premier test réussi.

 

 


Au coeur de l'Éco2011 FIN_0001 par millepattes77

 

Pensez à vous inscrire à la Newletter afin d'être averti par mail des nouveaux articles.

 

et à déposer un petit commentaire cela fait toujours plaisir.

Repost 0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 20:23

Je suis Heureux de vous annoncer que mon premier test est passé avec brio.

Poutant cela n'était pas gagné car sur le papier la moyenne nécéssaire à boucler

ce circuit était supérieur à toutes celles déja réalisées dans mes précédentes épreuves

de Trail.

 

Mon matériel aussi m'a joué deux mauvaises surprises accompagné d'une averse 

torrentielle qui a rendue les chemins boueux et glissants une course

comme ont les aimes qui alimente l'expérience et les souvenirs.

 

En parlant justement de souvenirs, j'ai filmé de l'intérieur de la course,après

un peu repos je vous proposerais le résumé et la vidéo des meilleurs passages.

 

Comme à mon habitude j'ai géré au cordeau me permettant de finir sans aucune

ampoule ou autres petits Bobos.

 

Quelques chiffres

 

Ma place au premier étage de notre belle Tour Eiffel  1305 ème sur 1477 arrivants

et 1891 partants.

 

Temps 12h02 sur 12 H30 autorisées.

 

Mon prochain objectif par encore défini, je dois encore travailler mon dénivelé.

 

 

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 18:24

Dernières petites infos avant le Jour J samedi 26 Mars.

 

N° Dossard 2346

 

Départ de la course donné samedi à 12H30, je suis hyper motivé pour ce premier test  comme  très certainement les 2184 partants.

 

Coté Météo chute des températures et de la pluie au menu, le terrain va t être gras

surtout pour les derniers. 

 

Vous pourrez  suivre mes temps de passage et mon classement en direct sur:

 

http://ecotrail.livetrail.net/

 

TRACE.jpg

 

Allez RDV après la course  avec bien surs  un résumé et un petit film en live.

J'espère ne pas finir trop tard arrivée estimée 23h avant ce ne serait que bonus.

 

Amitié à vous tous qui me suivés sans compter.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 17:27

Dans moins d'un mois les 80 km de l'Ecotrail de Paris, j' affiche 97kg au compteur et

mon entrainement se déroule bien, malgrès toutes ces sorties non motivantes  sous la pluie.

 

J'ai aussi en prévision des grosses épreuves à forts dénivelés recommencé à

arpenter le site des ""25 bosses " près de Fontainebleau pour l'instant le circuit rouge, mais début avril le noir afin de  travailler les descentes.

 

Je vais aussi tester une arme secrete "les MAFATE de HOKA" pour les gros lourdeaux, les commentaires sont plutôt bons avoir.

 

un petit rappel de mes objectifs 2011:

 

 N°1) L'Ecotrail  de Paris le 26 Mars  distance 80Km -Dénivélé 1500D+ T Maxi 12H30

                                   Avec une arrivée au première étage de la Tour Eiffel

 

 

 N°2) Nouveau projet le 23/juillet

 

 La course de Vignemale dans les Pyrénées à Cauterets. Là cela ne badine pas, voyez

 plutôt avec les croquis ci dessous.

  

 

 

profilcourse de Cauterets

 

C'est simple comme tracé on monte pendant 25km, une bouffée d'air et une photo à 3031m

ensuite il suffit de se laisser descendre sur 20km.

 

 

 

Course de Cauterets 

  

Une bonne mise en jambes pour mon objectif N° 3

  

Le GRP de Pyrénées  avec ses 160Kms et 10 000m D+. le 26/27 aout. maxi 50Heures

  

Pas le temps de poser le sac pour prendre la direction du  N° 4 mi octobre

La Diagonale de fous à la Réunion qui affiche aussi au compteur environ 160km et

10 000D+ en 64 heures.

 

Allez si tous va bien encore un petit saut direction la Martinique mi Decembre pour

le dernier morceau

 

La transmartinique environ 137 km et 5100 D+

 

Un programme chargé certes ,mais t'en qu'il n'y aura pas de blessures, j'y crois avec

le soutien des ami(e)s, sponsors et surtout la famille.

 

 

  Surtout laissé un petit commentaire, cela fait toujours plaisir d'avoir un avis 

 

 

 

Repost 0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 21:51

Îl est temps de se fixer quelques objectifs sportifs pour cette année 2011.

 

le premier sera l'Éco trail de Paris le 26 Mars

 

logo.png

Ces 80KM  feront partis de mon programme d'entrainement avant les gros morceaux du deuxième semestre.

 

Afin d'affiner ma préparation en situation course j'inclurai aussi deux autres épreuves

de Km équivalent  avant fin juillet.

 

Alterné avec de petits week ends sur les pentes de Pyrénées avec Jacques (bouquetin81) et notre fidèle intendance Juliette et Murielle.

 

La suite est plus rigolote.

 

La belle pour le Grand Raid des Pyrénées avec ses 160km et presque 10 000m de D+

 fin Aout.

 

Des vacances à la Réunion ou si le tirage m'est favorable je profiterai de la sortie de groupe qu'est la Diagonale des Fous avec les mêmes caractéristiques que le GRP en plus chaud.

 

Et pour terminer la saison 137 Km avec la Traversée de la Martinique Mi Décembre.

 

Soit 457 km en 4 mois cela fait beaucoup direz vous, mais en tenant compte que mon l'objectif est de simplement terminer chaque course en n'étant pas trop abimé surtout les pieds, cela devrait le faire.

 

Restez à l'écoute de mes aventures au fil de l'eau en vous inscrivant à la Newletter.

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de millepattes77
  • Le blog de millepattes77
  • : N'est il pas meilleure façon de découvrir le monde que de le parcourir à pieds. N'est il pas meilleur moyen de se connaître que de puisez dans ses limites.
  • Contact

Visites

 
free counters



Un petit message ou un commentaire me recompenserait du plaisir que j'ai de vous faire partager mes aventures

 

Recherche

Pages